Uncategorized

Chronique littéraire: Taqawan par Éric Plamondon

Bonsoir à tous! Aujourd’hui, j’aimerais vous parler de ma dernière, et merveilleuse, lecture; Taqawan par Éric Plamondon.
Taqawan est le mot micmac pour désigner un jeune saumon qui revient de la mer pour la première fois vers sa rivière natale. Toute l’histoire tourne autour d’un scandale qui a commencé le 11 Juin 1981 à la réserve de Restigouche. Le gouvernement du Québec envoie des forces armées – 300 policiers de la sûreté du Québec – pour confisquer les filets de pêche des Mi’gmaqs. Violence, émeute, viol, cet épisode est un véritable scandale politique.
DSCN3495
Tout d’abord, je dois dire que j’ai été vraiment subjuguée par le style littéraire d’Éric! Totalement bluffée. Comme il le dit lui-même, ses livres sont des puzzles composés d’éléments de fiction et de non-fiction. Dans Taqawan, nous suivons l’histoire de plusieurs personnages principaux comme Océane, la jeune Mi’gmaq, Yves Leclerc, le garde-chasse, Caroline, l’institutrice française et William, le vieux Mi’gmaq solitaire. Les chapitres de Taqawan sont très courts – une ou deux pages en général – et il y a une alternance entre les éléments de fiction où nous suivons les personnages, et des éléments de non-fiction, comme des éléments historiques qui se sont vraiment déroulés (comme les évènements à la réserve de Restigouche).
42301352_2131429433851030_6085568204271255552_n
Moi qui suis fascinée par l’Histoire, j’ai été complètement happée par ce livre, et cette alternance fiction/non-fiction m’a énormément plu. J’ai aussi beaucoup apprécié l’authenticité du livre, les expressions québécoises et micmacs, les paysages québécois, et la franchise des mots. Je l’ai lu très rapidement, j’ai même enchaîné les chapitres plus rapidement que je ne le pensais!
En bonus, j’ai eu la chance de rencontrer Éric à Festival America à Londres, c’est vraiment une personne formidable. Il s’implique énormément dans les recherches qu’il fait avant d’écrire un livre, et y passe beaucoup de temps. Il a également un sens de l’humour génial, comme beaucoup de ses collègues québécois! J’espère le recroiser prochainement et je compte bien lire ses autres livres rapidement! J’ai vraiment envie de continuer à découvrir son style merveilleux. Pour moi, c’est évidemment un 5 étoiles.
43708953_106187793657724_3962837689748684800_n
Note: 5/5

2 réflexions au sujet de “Chronique littéraire: Taqawan par Éric Plamondon”

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s