Chronique littéraire

Chronique littéraire : Les Coeurs Aimants par Cendrine Wolf et Anne Plichota

Bonjour tout le monde ! Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’un livre que j’ai adoré : Les Coeurs Aimants écrit par Anne Plichota et Cendrine Wolf aux XO éditions. Je l’ai lu il y a déjà un mois, juste avant le Salon du Livre à Paris, et ça a été une lecture d’une traite !

Dana est une jeune fille qui a perdu sa mère très jeune et connaît ensuite des troubles du comportement alimentaire, notamment autour de l’anorexie. Cobalt, lui, est un jeune homme qui a perdu son frère jumeau quelques années plus tôt et a développé une addiction au cannabis. Tous les deux très différents, ils se rencontrent dans un centre médico-psychologique. Leur rencontre les bouleversent de par les sentiments qu’ils développent l’un pour l’autre et de leur exploration de la sensualité ensemble; mais aussi car ils en apprennent plus sur eux-mêmes et se comprennent.

C’est un livre qui m’a particulièrement touchée de par ses thèmes : les problèmes alimentaires, le deuil, le sexe, la dépression, les problèmes relationnels chez les ados / jeunes adultes. J’ai apprécié le fait que ces thèmes soient abordés franchement ! Ce sont parfois des sujets tabous et ça fait du bien de casser cette habitude de non-dits. Pour avoir moi-même traversé des épreuves comme le deuil et aussi les troubles du comportement alimentaire, je me suis un peu retrouvée en Dana et Cobalt, avec leur façon différente d’évoluer.

C’est un roman qui est également sur l’acceptation de soi, et en tant qu’adolescent ou jeune adulte, c’est parfois quelque chose de compliqué. On se cherche, on se pose des questions, on manque aussi parfois de maturité. Et ce roman est un bon guide ! Notamment pour la découverte de son corps et du plaisir charnel : Dana et Cobalt sont un bon exemple des premiers ébats amoureux, parfois maladroits mais curieux et tendres.

Les personnages ont beaucoup de profondeur également, ils ont tous une histoire: que ce soit Dana ou Cobalt, et même Candice ou Rose. Ils ont tous une façon de se comporter « logique » suite à leurs expériences passées, et c’est un roman psychologique qui est très beau. J’ai pu échanger avec les autrices au Salon du Livre, et ça m’a vraiment conforté dans mon idée que c’est un roman humain avant tout.

J’ai trouvé ce roman plein de douceur, de beaux sujets et d’espoir , et c’est pour ça que je lui donne la note de 5 🌟 . J’ai été touchée, et en plus je l’ai lu d’une traite ce qui m’arrive rarement. Je recommande très fortement ce roman ! Et les autres romans d’Anne Plichota et Cendrine Wolf bien sûr. 😉

Note : 5 🌟

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s